Brève #10 – Méchants

William Vance n’a jamais su à l’avance qui seraient les méchants de XIII. Ainsi, Van Hamme « ne confie aucune indication là-dessus à William, qui ne pourrait s’empêcher de vendre la mèche en leur donnant une sale gueule ! ».

Brève #9 – Hommage

En plus d’être un personnage principal dans la série XIII Mystery, Billy Stockton n’est pas arrivé par hasard. En effet, ce personnage à la gueule d’ange, condamné à perpétuité pour le meurtre de six personnes, représente un hommage de Van Hamme à d’autres séries réalistes mythiques… Ainsi, Billy Stockton « est un hommage à l’Angel Face de Blueberry » confirme Van Hamme.

Brève #8 – Histoire

XIII est un véritable nid à références de l’histoire américaine. Ainsi, à travers la série, Van Hamme évoque le génocide des Indiens, le Ku Klux Klan, la lamentable affaire de la Baie des cochons (débarquement à Cuba organisé par Nixon et auquel le tout nouveau président John F. Kennedy donna son feu vert), le maccarthysme qui fut une véritable chasse aux sorcières supposées communistes, le fiasco de la guerre au Vietnam, l’assassinat des frères Kennedy, les magouilles de la CIA, le scandale du Watergate… Plus qu’une série, donc. Un mythe.

Brève #7 – Orthographe

Outre les erreurs de scénario, Van Hamme pointera également des erreurs au niveau de l’orthographe, et c’est SPADS qui remporte le pompon ! Avec des erreurs telles que « explotion (planche 27) », « résurection (38) »,  « lamantable (39) » et « autres nécéssaire (45) », SPADS remporte la palme des erreurs d’inattention.

Brève #6 – Coquille

XIII est une série complexe, et Van Hamme lui-même reconnait avoir décelé une erreur dans son scénario. Ainsi, « un lecteur a mis le doigt sur cette erreur. Dans Rouge Total, je dis que Wally Sheridan devient Président sans combat puisque Galbrain se retire. C’est idiot, Wally aurait dû affronter le candidat républicain. C’est la seule erreur trouvée à ma connaissance »