Kim Carrington

sexe : féminin
couleur des yeux : bleu
couleur des cheveux : blond

Fille unique du général Ben Carrington, elle fut, à son corps défendant, l’un des éléments clés de l’affaire qui nous occupe.
Orpheline de mère à huit ans, Kim est élevée par sa tante Amalia dans un ranch du Wyoming où elle apprend à se servir aussi bien d’un cheval que d’une arme à feu. A 18 ans, elle s’inscrit à l’université d’Etat de Californie de Berkeley, qu’elle quitte deux ans plus tard sans explications pour entrer comme stagiaire dans le service de contre-espionnage de l’amiral Heideger. Ses stages terminés, elle est chargée d’infiltrer un groupe d’étudiants néo-nazis à Little Rock (Arkansas). Elle y rencontre Steve Rowland, frais émoulu de l’université d’Alabama, en tombe amoureuse et l’épouse après avoir démissionné de son service. Tout ceci, bien sûr, selon la version officielle des minutes du procès des XX.
Après que son mari fut entré dans l’armée et tandis qu’il se comporte en héros sur le front asiatique, Kim Rowland, selon toute apparence, mène l’existence bien réglée de la parfaite épouse américaine type, et l’annonce du décès de Steve la laisse effondrée.
Aussi, lorsqu’elle reçoit un message du « mort » lui enjoignant de le rejoindre à Eastown, complètement perturbée, elle a le réflexe d’avertir son ancien patron. L’amiral Heideger qui flaire là quelque chose de louche en préparation, lui ordonne de jouer le jeu et de le tenir informé. Elle obéit.
A Eastown, où elle vit caché avec son mari sous le nom de Mr et Mrs Jake Shelton, Kim comprend que Rowland a été choisi par une mystérieuse organisation pour exécuter une mission importante. Mais même après être entrée dans la conjuration et avoir accepté de se laisser tatouer le numéro XVII sur l’épaule, elle n’en apprend pas plus. Ce ne sera qu’après l’assassinat de Sheridan et le retour de son mari mortellement blessé qu’elle et Heideger comprendront la nature réelle de la mission dont il était chargé. Kim participe alors activement à la deuxième « résurrection » de Steve Rowland. Et lorsque XIII disparaît, elle prend le risque d’aller elle-même à Eastown où elle échappe de peu aux tueurs de la Mangouste (dossier 5).
Elle se réfugie alors dans le chalet du lac Kellownee où XIII, devenu entretemps amnésique, la retrouvera plus tard. Mais XIII est arrêté pour les meurtres de Jeremie et Matt Rowland (dossier 4), et Kim disparaît encore. Elle resurgit brièvement, le temps de sauver la vie du colonel Amos menacé par un tueur de la conjuration, avant de s’évanouir à nouveau dans la nature, définitivement cette fois.
Voilà pour la version officielle, telle qu’elle figure dans les minutes du procès des XX.
Mais d’après le colonel Amos, ainsi qu’il l’a répété au cours du « jugement » télévisé organisé par Carrington, la trajectoire de la jeune femme serait tout autre. Cette autre version reposant sur l’hypothèse que Wally Sheridan était bien le n°1 de la conspiration, l’ancien officier des services secrets n’a malheureusement pas pu nous fournir de preuves tangibles de ses allégations, ce qui nous oblige à utiliser un conditionnel prudent. On se souviendra que Kim Carrington a probablement eu une liaison avec le futur président à l’époque où la jeune fille était étudiante à Berkeley. De cette liaison serait né un fils, Colin, que Wally aurait fait enlever peu après sa naissance afin d’avoir un moyen de pression sur son ancienne maîtresse. Et ce serait sur son ordre que Kim, serait entrée au contre-espionnage, puis aurait épousé Steve Rowland afin de le surveiller pour le compte de son ex-amant.
La jeune femme aurait donc été non pas un agent double, mais bien, contrainte et forcée, un agent triple. Elle aurait tenu Wally informé du plan de Heideger et de la transformation de Jason Fly, lui permettant ainsi de faire cueillir le faux Rowland avant même que celui-ci n’ait la moindre chance de pouvoir remplir sa mission. Toujours d’après Amos, ce serait d’ailleurs sur le propre yacht de Wally, le « Lady Bee », que XIII aurait reçu le coup de feu à la tête qui devait le rendre amnésique. Toujours est-il que XIII (encore lui) aurait réussi à remonter la piste menant au numéro I jusqu’à une petite île que Wally possédait (au nom de sa femme) à la limite des eaux territoriales canadiennes et dans laquelle Kim est gardée prisonnière.
Soucieux de faire alors disparaître les seules personnes pouvant l’identifier comme le véritable chef de la Conjuration des XX, Wally aurait fait provoquer le naufrage de son yacht sur lequel XIII, Kim et le major Jones, préalablement drogués, se trouvaient seuls à bord. Mais seuls Jones et XIII en auraient réchappé.
La jeune femme que nous avons vue à l’écran, inconsciente et sous respirateur artificiel, était-elle réellement Kim Carrington comme l’a prétendu son père, plongée dans un coma irréversible à la suite de son immersion prolongée en mer ?
Nous n’avons aucun moyen d’en être sûrs.
N’ayant pas eu la possibilité d’entrer en contact avec le fameux XIII, ni avec le major Jones, nous rappelons les réserves que nous émettons quant à cette version des faits. Tout en devant reconnaître que celle-ci est troublante et que si Wally Sheridan porte effectivement la responsabilité que lui prête Amos dans l’assassinat de son frère, cela expliquerait bien des choses restées dans l’ombre, notamment le rôle de la Mangouste (dossier 5). Kim Carrington et XIII sont-ils tombés amoureux l’un de l’autre pendant leur séjour au lac Kellownee ?
On ne le saura sans doute jamais.
Mais amoureuse ou non, Kim, si l’on en croit la version Amos, n’a pas hésité à livrer son compagnon aux tueurs de la Mangouste. Et amoureux ou non, XIII n’a pas pu (ou n’a pas voulu) sauver la jeune femme lors du naufrage de « Lady Bee ».

L'individu a été aperçu dans les albums suivants :

xiii-mystery-tome-1-mangouste
XIII Mystery tome 5
XIIINEW_01_cv
XIIINEW_02_HiResFiles
XIIINEW_04_HiResFiles
XIIINEW_05_HiResFiles
XIIINEW_08_HiResFiles
XIIINEW_12_HiResFiles

Preuves / évidences

vignette-kim
vignette-kim2

Ses déclarations

Jouons cartes sur table, Jake. Si tu n'es pas amnésique, tu sais forcément de qui je parle. Mais si tu l'es réellement, je n'ai pas le droit de te répondre. Car, malgré toi, tu es devenu aussi dangereux pour nous que pour les autres.
Kim à XIII lors de leur première rencontre (tome 2 P44)